Alors que la paix règne au sein du concil de la galaxie Alpha-56, une sombre menace depuis longtemps enfouie refait surface...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrevue au sommet

Aller en bas 
AuteurMessage
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Entrevue au sommet   Dim 4 Jan - 21:57

Japet. Voilà qui n'étais pas prévu au programme. Et pourtant je n'y étais pas pour faire des emplettes mais pour un rendez-vous de la plus haute importance : je devez rencontrer la principale actionnaire de la prestigieuse GANTELET S.A. Bon après tout ce n'était pas si incohérent et stupide, la société collaborait souvent avec l'armée puisqu'elle développait aussi des technologies militaires, l'une de leur plus grandes invention étant l'outil de diagnostique des armes à feu en temps réel, permettant de voir le nombre de balles restantes dans le chargeur de l'arme que l'on tenait et de détecter d'éventuels défauts.

Mais aujourd'hui l'entrevue n'avait pas grand chose à voir avec tout cela. Car il était question de l'opération top secrète sur Prométhée. J'étais parti aux 4 coins de la galaxie recruter des membres pour cette opération, et voilà qu'on me faisait perdre mon temps avec une civile qui, en théorie, NE DEVAIT MÊME PAS ÊTRE AU COURANT DE L'EXISTENCE DE CE PROJET !!!
Comment en avait-elle eu vent ? Voilà un mystère qu'il me tardait d'élucider.

Arrivée au pied du gigantesque siège de la société, je me présentai aux gorilles qui gardaient l'entrée :

- Amiral Tana Averick de l'armée concilienne. J'ai un rendez vous avec Mlle Maunanis.

Soit ils étaient déjà au courant de ma venue, soit mon rang à lui seul fut persuasif car les hommes de la sécurité me laissèrent entrer directement. Prenant l’ascenseur pour le dernier étage de la tour, la secrétaire me guida à mon arrivée vers le bureau de sa patronne... Puis me fit signe d'attendre : "Mlle Maunanis est en réunion".
Génial. J'ADORAIS poireauter. Décidément cette fille cumulais... Quelles que soient ses raisons elles avaient intérêt à être bonnes.
Décidément, cette semaine s'annonçait difficile pour mes nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Dim 4 Jan - 22:34

La réunion traînait en longueur. Deux ingénieurs n'étaient pas d'accord sur les corrections à apporter à un nouveau programme encore en test et se disputaient âprement à coup d'arguments. Il faut dire que la reconnaissance vocale n'était pas facile à mettre en place de façon absolument fiable. Elle ne reconnaissait que les phrases simples avec des ordres spécifiques. Utilisable par des particuliers, éventuellement, mais elle voulait aussi en faire une application militaire, eux qui étaient toujours à la recherche de facilité dans le combat. C'est à ce moment là que son PDA émit un bip discret. Elle lut le message et se leva avec un petit sourire. La confrontation qui allait suivre n'allait pas être facile mais ça pouvait en valoir le coup.

Elle laissa la réunion se terminer sans elle, puis se dirigea vers une autre partie de son bureau, privée, celle ci, et avant de demander à la secrétaire d'y conduire son rendez vous, elle ouvrit des fichiers qu'elle avait sur le personnel gradé de l'armée. Tiens donc? Ils ne lui envoyaient pas un gros balèze bien baraqué pour l'intimider? C'était un progrès, se dit elle. C'était une femme, et amiral, qui plus ait. C'était assez rare dans l'armée pour noter le fait. Sans doute une coriace. A nouveau, Violette sourit. Elle aimait bien confronter son intelligence à celle des autres. Alors elle donna son feu vert pour qu'on lui amène la visiteuse.

Elle n'eut pas longtemps à patienter, quelques minutes après, cette dernière entrait dans son bureau.

«Merci à vous d'avoir bien voulu vous déplacer pour venir vous entretenir avec moi. Je suis ravie de vous rencontrer. Prenez donc un siège, je vous prie.»

En même temps, à l'avis de Violette, ce n'est pas comme si sa visiteuse avait eu le choix. La petite annonce qu'elle avait fait à l'armée avait dû avoir l'effet d'une bombe. C'était un peu un pari risqué, mais un peu d'audace donnait du piment à la chose, de plus, pas question de laisser passer une éventuelle nouvelle technologie aux mains de quelqu'un d'autre. Elle avait l'exclusivité des ventes de PDA et comptait bien la garder.

Ca ne lui coûtait rien de commencer par les politesses, de plus, elle aimait bien avoir l'avantage de la riposte plutôt que de l'attaque...

«Si vous voulez quelque chose à boire, il suffit de demander...»

Et une fois que son invité fut installer, c'était enfin l'heure d'engager le fer et de voir de quel bois cette militaire était faite!

«Bon, je suppose que vous savez pourquoi vous êtes là, miss Arvick?»

Juste pour la tester et pour savoir si elle devait frapper plus fort d'un seul coup ou si ce n'était pas nécessaire. A quel point sa hiérarchie pouvait elle l'avoir mit au courant?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Dim 4 Jan - 23:24

Finalement, mon attente ne dura pas si longtemps et bientôt, la jeune femme entra dans la pièce, naturelle, presque comme si de rien n'était.

- Merci à vous d'avoir bien voulu vous déplacer pour venir vous entretenir avec moi. Je suis ravie de vous rencontrer. Prenez donc un siège, je vous prie.

A l'entendre, on aurait presque put penser qu'il s'agissait d'une simple visite de courtoisie. Y faisait-elle exprès ? Décidément mes entrevues de ces derniers temps avaient l'art et la manière de me faire monter dans les tours...

- Si vous voulez quelque chose à boire, il suffit de demander...

Et pourquoi pas des saucisses apéritives tant qu'on y était ?! Allait-elle en venir au fait ?!!

- Non merci.

Vu mon ton glacial, tout était dit. Je n'étais pas là pour plaisanter. J'était agacée, fatiguée et j'avais encore des tonnes de préparatifs à réaliser pour l'opération sur Prométhée. Mais un secret militaire était en jeu... Donc on m'avait expédiée ici sous prétexte que c'était MON opération... Ils ne manquaient pas de souffle à l'état major.

Bon, je suppose que vous savez pourquoi vous êtes là, miss Arvick ?

Elle le prenait comme ça ? Et bien à question idiote...

- Oh je ne sais pas... Peut-être parce que vous détenez des informations militaire top secrètes que vous ne devriez normalement normalement ne même pas envisager dans vos rêves les plus fous...

La coupe était pleine. Me levant brusquement, je frappais du poing sur le bureau.

À QUOI JOUEZ-VOUS AU JUSTE ?! COMMENT AVEZ-VOUS EU CES INFOS, BORDEL?!!!

Contrairement à mon précédent rendez-vous je n'avais pas à me contenir... Enfin si, un peu en temps normal. Mais à ce moment là je n'en avait plus rien à faire. La semaine avait été rude et je n'avais pus la force de contenir mes émotions. J'étais là à satisfaire les caprices d'une gosse de riche pendant que mon opération prenait du retard. Elle m'avait voulue : elle n'allait pas être déçue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Lun 5 Jan - 5:21

Sur le moment, vu le ton glacial que la jeune femme en face utilisa pour décliner ses efforts de politesse, elle se dit qu'elle allait apprécier la joute verbale qui allait s'en suivre. Jusqu'au moment où elle perdit son sang froid. Violette fut assez surprise de l'éclat. Ainsi, ses supérieurs ne lui avaient rien dit? Ils ne l'envoyaient pas négocier? Pourtant, sa présence semblait dire le contraire, sinon, ils ne lui auraient pas envoyer une personne seule, mais une escouade de soldats pour l'arrêter...Ce qui aurait fait scandale, bien entendu, elle y aurait veillé!

A vrai dire, elle était un peu déçue. Finalement, la militaire avait l'air de correspondre au critères habituels des soldats de l'armée. C'est à dire obéir aux ordres sans poser de questions. Elle soupira légèrement, sans pour autant perdre de sa contenance.

«Miss, c'est totalement inutile de perdre votre sang froid avec moi. Je travaille avec les militaires, je vous signale. Apparemment, vos supérieurs ne vous ont rien dit, à moins que vous ne jouiez à qui est le plus bête avec moi.»

Evidemment, c'était aussi une possibilité. Mais Violette n'aimait pas ce jeu, donc si c'était ça, autant en changer tout de suite.

«Le comment, le haut commandement doit bien avoir une petite idée, pourtant. Je suis surprise que vous aillez à poser la question. Quand on vous demande des protocoles de sécurité spécifique sur un seul fichier de ce petit bijou...»

Dit elle en tapotant son propre PDA, tout à fait ordinaire en apparence.

«Ca n'éveillerait pas votre curiosité, à vous?»

Aussi simpliste que cela pouvait paraître, c'était pourtant ce qui était arrivé. Elle n'y avait fait que jeter un coup d’œil, mais ce qu'elle en avait vu avait suffit à déclencher sa curiosité, et une folle envie d'avoir l'exclusivité des technologies qu'ils pouvaient découvrir là bas...Enfin, bien sur, une fois que les militaires auraient tout étudié à loisir.

«Et pour répondre à votre autre question, je veux l'exclusivité sur les technologies que vous pourriez découvrir là bas une fois que vous aurez fini de tout étudier. Un nouveau contrat avec l'armée, en quelque sorte. C'est gagnant gagnant je vous signale. Et c'est sûrement pour cela que vous êtes là.
Alors soit vous êtes au courant et vous me faite perdre du temps en essayant de m'intimider, soit vous êtes là sans rien savoir et il va falloir prendre le temps de tomber d'accord sur tous les termes du contrat.
»

Et c'était une nouvelle fois la vérité. Violette évitait si possible de mentir à ses interlocuteurs, elle avait déjà constaté que dire la vérité était un tout aussi puissant levier que le mensonge, voir plus.

«Donc, vous choisissez quelle option?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Lun 5 Jan - 21:27

-Miss, c'est totalement inutile de perdre votre sang froid avec moi. Je travaille avec les militaires, je vous signale. Apparemment, vos supérieurs ne vous ont rien dit, à moins que vous ne jouiez à qui est le plus bête avec moi.


La triste vérité c'est qu'on ne me disait pas grand chose ces derniers temps. Au plus on se contentait de m'expédier dans une navette à l'emporte pièce avec un dossier...

Le comment, le haut commandement doit bien avoir une petite idée, pourtant. Je suis surprise que vous aillez à poser la question. Quand on vous demande des protocoles de sécurité spécifique sur un seul fichier de ce petit bijou...

UN DOSSIER
Je vérifiai mon PDA... Et tout était là. Tous les détails sur l'entrevue et compagnie... Mais sous le coup de la fatigue et de la précipitation je n'avais pas sentis la petite vibration si familière qui signalait la réception de données. Je me sentis bête. Très bête. Bon et bien autant la laisser finir avant de lui faire de plates excuses...

Et pour répondre à votre autre question, je veux l'exclusivité sur les technologies que vous pourriez découvrir là bas une fois que vous aurez fini de tout étudier. Un nouveau contrat avec l'armée, en quelque sorte. C'est gagnant gagnant je vous signale. Et c'est sûrement pour cela que vous êtes là. 
Alors soit vous êtes au courant et vous me faite perdre du temps en essayant de m'intimider, soit vous êtes là sans rien savoir et il va falloir prendre le temps de tomber d'accord sur tous les termes du contrat. Donc, vous choisissez quelle option?


Bon et bien puisqu'il fallait y aller...

- À la lumière de ce que je viens de voir sur mon PDA j'opterai pour la deuxième option mademoiselle... Toutes mes excuses. Je crois que le surmenage commence à avoir raison de moi...


Je pus apercevoir mon reflet en jetant un coup d'oeil furtif au PDA... Une horreur. J'avais tout d'un zombie. Cernes, fourches dans les cheveux... Belle image de l'armée que je donnais là. 
Mais cette opération ne m'autorisait pas de prendre des pauses. Nous n'allions pas en croisière sur Océan mais sur Prométhée... Et je me devais de prendre toutes les précautions. Ne sachant pas ce que nous pourrions y trouver, je devais parer à tous les imprévus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Lun 5 Jan - 21:57

Violette regarda l'amiral Arvick étudier son PDA, d'abord avec stupeur, puis avec consternation. Sur le moment, elle se dit qu'elle n'était pas très consciencieuse, jusqu'à temps qu'elle lui présente ses excuses pour cause de surmenage. La jeune femme la regarda alors avec un peu plus d'attention...

C'est vrai que, maintenant qu'elle le disait, ce n'était pas vraiment de la négligence de soin due aux exigences du terrain, ce qu'elle avait cru au premier abord, mais plutôt de la fatigue. Elle devait en voir de toute les couleurs, ces derniers temps. Elle eut un sourire compréhensif.

"Excuses acceptées. Vous êtes sur que vous ne voulez pas un verre d'eau ou une collation? C'est vrai que vous avez l'air épuisée....
J'ai préparé un pré contrat que vous pouvez étudiez ici, sinon.
"

Dit elle en envoyant les données sur un écran plus grand qu'elle venait de sortir de son bureau. Tout était tactile, il suffisait de faire glisser son doigt dessus pour faire défiler le texte.

Il y avait bien sur les clauses habituelles d'un contrat d'exclusivité à but militaire plus deux spécifiques, l'une étant là pour faire digérer l'autre. Il fallait bien qu'ils y trouvent aussi leur compte, sinon, le haut commandement se braquerait et refuserait.

La première clause était qu'il fallait qu'elle soit présente sur la planète pendant toute la durée de l'opération.

Et qu'en contre partie, la seconde était qu'elle offrait au responsable de la mission un crédit illimité pour tout ce qu'il jugerait nécessaire à la réussite de l'opération.

Violette savait bien que l'armée n'avait jamais trop d'argent. Alors, elle faisait un pari sur un bénéfice futur. Qu'elle gagne ou qu'elle perde, cela faisait parti des aléas des affaires.

"Vous avez le temps que vous voulez pour le lire. Si vous acceptez les termes, je me charge d'en envoyer une copie à vos supérieurs. Sinon, vous n'avez qu'à me signaler les endroits où vous souhaitez une correction, et nous verrons ensemble."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Lun 5 Jan - 23:21

Manifestement, mon interlocutrice sembla s'apercevoir de mon état à son tour :


Excuses acceptées. Vous êtes sur que vous ne voulez pas un verre d'eau ou une collation? C'est vrai que vous avez l'air épuisée....
J'ai préparé un pré contrat que vous pouvez étudiez ici, sinon.


- Ma foi... Un bon café ne serait pas de refus si vous avez.

J'étais tombée dans le vice de la caféine depuis le début de la semaine, ne faisant qu'une nuit sur deux (et encore...). Mais bon tant que ça me permettait de tenir.

Vous avez le temps que vous voulez pour le lire. Si vous acceptez les termes, je me charge d'en envoyer une copie à vos supérieurs. Sinon, vous n'avez qu'à me signaler les endroits où vous souhaitez une correction, et nous verrons ensemble.

Je regardai alors le susdit document. Au delà des clauses habituelles et du baratin administratif, je distinguai les deux clauses sur lesquelles portait réellement le contrat. La première exigeais la présence de la jeune femme sur le terrain. L'autre nous accordait des fonds illimités pour l'opération. Inutile de préciser laquelle me fit plaisir et laquelle me fit tiquer.

- Votre offre est on ne peut plus généreuse Mlle Maunanis et la contrepartie plutôt correcte en elle-même... Mais avez vous conscience des risques que vous prenez ? Prométhée n'est pas un site touristique et je ne vois pas d'un très bon œil ce soudain "signe de vie". Comprenez donc que c'est un lieu potentiellement dangereux pour une civile comme vous. 

Autant la mettre au clair tout de suite. Une exclusivité technologique ne valait peut-être pas la peine de mettre sa vie en danger. Assurer notre survie en cas de soucis était une chose, protéger un civil en était une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Mar 6 Jan - 9:59

Violette sonna la secrétaire pour qu'elle apporte du café pendant que l'amiral lisait le contrat. Qu'il soit bon ne faisait aucun doute, elle s'approvisionnait après du meilleur fournisseur. Puis, s'excusant elle s'absenta quelques minutes pour voir s'ils avaient enfin fini la réunion dans le bureau d'à coté.

Oui, ils étaient partis. Il faudrait qu'elle prenne le temps de lire les conclusions que les ingénieurs avaient laissé, mais cela pouvait attendre. De toute façon, au pire, elle pouvait tout gérer à distance, et c'était aussi pour ça qu'elle pouvait se permettre de partir pour Prométhée. Elle entendait bien garder un œil sur son investissement, même si les militaire n'allaient pas trop aimer la présence d'un civil.

D'ailleurs, quand elle revint, la militaire lui fit tout à fait une remarque dans ce sens.

"Vous avez dit potentiellement, en effet. Comme je peux très bien ne tirer aucun bénéfices de ce qu'il y a là bas. Voyez ça comme un pari sur l'avenir.
Je n'ai pas du tout l'intention de me retrouver au front si front il y a...
Si vraiment tout cela vous ennuie, vous pouvez très bien engager une ou deux personnes de plus pour assurer ma sécurité en plus de mon garde du corps... Car quand je dis fonds illimités, ils le seront réellement. Je ne chercherais pas à tirer vos dépenses par le bas..
"

Elle savait très bien, et pour cause, que c'était toujours la tendance avec les militaires. Toujours essayer de faire au moindre coût.

"Alors, qu'en pensez vous? Voulez vous parier avec moi, amiral?"

_________________
Arbre de compétences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Mar 6 Jan - 11:00

Le café était bon. Rien à voir avec le jus de chaussette qu'on nous servait des fois à l'armée. Mais bon vu le standing de la boîte elle ne devait pas se fournir chez des torréfacteurs bon marchés...

- Vous avez dit potentiellement, en effet. Comme je peux très bien ne tirer aucun bénéfices de ce qu'il y a là bas. Voyez ça comme un pari sur l'avenir.
Je n'ai pas du tout l'intention de me retrouver au front si front il y a...
Si vraiment tout cela vous ennuie, vous pouvez très bien engager une ou deux personnes de plus pour assurer ma sécurité en plus de mon garde du corps... Car quand je dis fonds illimités, ils le seront réellement. Je ne chercherais pas à tirer vos dépenses par le bas..


Après tout c'était une grande fille. Elle savait où elle allait, et je n'allais pas perdre mon temps à essayer de la convaincre de ne pas venir si elle y tenait temps. D'ailleurs...

- Si vous souhaitez vraiment nous suivre, je ne vois pas plus de raison de vous en empêcher. Je vous ai dit ce que j'en pensais, libre à vous de prendre votre décision en fonction. Je vous encourage effectivement à recruter un ou deux gardes du corps. Il est évident que les fonds ne sont plus un problème mais une telle opération nécessite de la discrétion. Plus de personnel, signifierait plus de vaisseau ou des plus gros et rien ne doit compromettre le caractère confidentiel de cette mission

Mais bon cet argent ne me serait pas totalement inutile. Loin de là. J'allais pouvoir "débaucher" plus facilement un peu de personnel compétent à la base. Une grosse augmentation ne se refusait pas. Et puis cela me permettrait aussi de me libérer de certaines tâche pesantes...
Oh mes collègues allaient râler. En général quand on leur "piqué" des analystes ou des assistants ça ne plaisait pas mais vu mon état, la riposte de ma part ne se ferait pas attendre. Je bossais sur cette opération presque toute seule depuis déjà des mois, dans leur intérêt mieux valait qu'ils se taisent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Mar 6 Jan - 17:40

Violette sourit. Non pas un sourire de triomphe, parce qu'elle avait obtenu ce qu'elle voulait ni même parce qu'Arvick lui signifiait que tout cela nécessitait de la discrétion. Non, si elle souriait, en fait, c'était qu'elle allait enfin sortir de sa routine dont elle commençait à avoir un peu assez maintenant. Pas que le travail lui déplaisait, ni qu'elle avait l'intention de laisser tomber la société, bien au contraire. Mais ceci allait sans aucun doute la sortir de ce qu'elle avait l'habitude. Malgré tout, elle ne voyait pas ce qui pouvait arriver de mal et se sentait suffisamment en sécurité pour tenter ce genre de petite aventure.

"Bien. Si nous tombons d'accord, c'est parfait. Je prendrais mes deux gardes du corps habituel, j'espère que cela suffit à vous rassurer."

Elle même signa le document et laissa l'amiral faire de même. Il ne restait plus qu'un détail.

"Je crois qu'il ne vous reste plus qu'à me fixer le rendez vous pour le grand départ, amiral... Je ne voudrai surtout pas abuser de votre temps plus que nécessaire."

_________________
Arbre de compétences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tana Arvick
Garde Concilien (grade : Amiral)
Garde Concilien (grade : Amiral)
avatar

Sexe : Féminin Scorpion Chien
Localisation du personnage : Base de Céos
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
200/200  (200/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Mar 6 Jan - 19:22

- Bien. Si nous tombons d'accord, c'est parfait. Je prendrais mes deux gardes du corps habituel, j'espère que cela suffit à vous rassurer.

- Tant que cela vous convient...

Avec ou sans gardes du corps il y avait potentiellement un danger... Mais bon ce serait toujours mieux qu'elles soient avec ses deux gardes du corps habituels. Des personnes formées spécialement pour la protéger donc. Nous signâmes alors le contrat validant sa présence sur Prométhée.

- Je crois qu'il ne vous reste plus qu'à me fixer le rendez vous pour le grand départ, amiral... Je ne voudrai surtout pas abuser de votre temps plus que nécessaire.

Et bien puisqu'elle me posait la question...

- Si vous nous accompagnez Mlle, vous allez devoir me suivre de suite. Tout d'abord parce que le mission requiert une préparation stratégique et physique qui exige votre présence, ensuite car l'état major préfère avoir un œil sur les personnes au courant de la mission, de préférences en les gardant à Célos. Pour des raisons évidentes de confidentialité/ Vous serez bien sûr libre de disposer de nos salles de conférence pour gérer vos affaires.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violette Maunanis
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
Civil (Principale Actionnaire de GANTELET S.A)
avatar

Sexe : Féminin Verseau Cochon
Localisation du personnage : Japet
Alignement : Bon

Données Personelles
Niveau: 2
Points de vie:
189/200  (189/200)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   Mar 6 Jan - 20:43

Violette marqua le coup à l'annonce. Il était assez rude et elle commença par protester qu'elle connaissait les closes de confidentialités et qu'elle n'avait jamais diffusé d'informations en dehors de la sphère militaire. Mais devant le visage dur et inflexible de l'amiral, elle dû renoncer. Elle voyait bien qu'elle ne la ferait jamais céder sur ce point là, surtout qu'elle connaissait assez bien le monde militaire, et donc, ce fut elle qui marqua le pas avec un soupir.

"Bon, j'espère tout de même avoir le temps de récupérer mes gardes du corps et d'emballer quelques affaires, non?"

Pour le reste, des salles de conférences pouvaient l'aider, mais elle pouvait tout gérer depuis son PDA, qui en avait bien plus dans le ventre qu'il en avait l'air. En fait, sous son aspect ordinaire, il avait plus de puissance et de fonctionnalité que n'importe lequel disponible, même pour l'armée et le gouvernement. En gros, c'était le prototype personnelle de la jeune femme.

"Et bien, si nous en avons fini ici, je vais signaler mon absence et nous pourrons partir."




[RP terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue au sommet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue au sommet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alpha-56  :: Navigation :: Carte de la galaxie :: Japet :: Quartier des affaires-
Sauter vers: